L'attention

On a suggéré que l'attention était indispensable à la connaissance. L'aptitude à concentrer notre esprit sur un aspect spécifique de notre environnement nous permet de sélectionner une information parmi d'autres et de la traiter. L'attention contraint notre cerveau à ignorer tous les autres stimuli et à limiter notre état de conscience à l'objet de notre attention. Ce modèle explique comment nous pouvons lire un livre dans un autobus, par exemple, et ignorer les personnes et les lieux qui nous entourent. Si l'attention de la personne est concentrée sur le livre, elle n'entendra ni quelqu'un s'adressant à elle ni l'annonce de l'arrêt de bus suivant.

L'attention n'est pas limitée à l'audition : elle concerne également la vue. Tout le monde en a fait l'expérience : quand vous vous concentrez sur un travail  sur ordinateur, vous ne remarquez pas la fenêtre Outlook qui s'ouvre pour vous annoncer un nouveau courrier électronique, tandis que si votre attention n'est pas totalement dédiée au travail, vous êtes constamment dérangé.